26- Ouzoud - Beni Mellal - Azrou

12/06 : Départ sous le soleil pour Beni Mellal, en passant par la montagne (Moyen Atlas) pour admirer des gorges étroites et profondes de 400 à 600m de l'Oued Abid. Nous redescendons vers la plaine immense laissée par la mer il y a quelques millions d'années, qui est maintenant le lieu de grandes cultures de céréales et betteraves sucrières. Les moissons mécanisées sont en cours, et la campagne sucrière bat son plein. Nous passons à côté d'une sucrerie où des dizaines de camions attendent de déposer leur chargement. Nous repénétrons dans le Moyen Atlas pour voir le très grand lac de barrage de Bin el Ouidane (électricité et réserve d'eau). Nous redescendons ensuite vers Khenifra par la N8, toujours bordée d'immenses cultures. Cette plaine semble être le grenier à grain du Maroc ! Le temps est de + en + chaud, le soleil est brûlant, il n'y a pas un souffle de vent...Nous arrêtons à Beni Mellal sur le parking du Supermarché Acima, où nous passerons une nuit tranquille, après avoir parcouru 176 km agréables.

13/06 : Nuit chaude (24° au réveil dans le c-car). 36° à 8h30 quand nous partons voir les sources Aïn Asserdoun, au-dessus de la ville, puis route vers Azrou via Khénifra. Le long de la route, de grands troupeaux de moutons paissent dans les chaumes. Nous voyons aussi des cultures d'agrumes, de maïs et d'oliviers. De nombreux moulins à huile vendent leurs produits au bord de la route.A khénifra, le centre-ville où nous devions bivouaquer près de la gendarmerie est en grands travaux d'assainissement: nous déjeunons puis reprenons, vers Azrou, la route qui traverse le Moyen Atlas, château d'eau du Maroc (plusieurs grands fleuves marocains y prennent leur source). Le décor change : nous voyons beaucoup de verdure (elle commençait à nous manquer), de sources et de torrents. Des forêts couvrent les flancs des montagnes. Nous voyons d'ailleurs un incendie important : la police sécurise la route, mais les pompiers ne sont pas encore arrivés. Peu avant Azrou, nous traversons une partie de la Forêt de Cèdres. Nous stationnons au camping "Amazigh" (à 1500m d'altitude) après un parcours de 223 km sur une bonne route.

14/06 : Azrou est le début d'une grande région de culture des cerises, dont la récolte touche à sa fin: il n'y en aura plus d'ici 1 semaine à 10 jours. Le camping est dans une ceriseraie. Le propriétaire laisse toujours aux campeurs 1 arbre sur lequel on peut cueillir les fruits: nous avons fait 4 pots de confiture de délicieux bigarreaux ! Ce matin, randonnée de 2h dans la forêt de cèdres pour y découvrir le + vieux et le + haut cèdre du massif: 820 ans, 42 m de haut et 8 m de circonférence. Il porte le nom du général Gouraud qui était manchot. Le cèdre a l'allure du général, d'où son appellation. Cet arbre est mort depuis 2004. Sur le site, de nombreux singes magot viennent quémander de la nourriture aux touristes, mais ils vivent en liberté dans la forêt.

15/06 : Départ pour une balade en c-car vers le Nord, pour admirer de beaux paysages, puis descente au Sud, avec pause-déjeuner aux "Sources Vittel" (nom donné sous le Protectorat). Nous nous arrêtons à Ifrane, ville très rafraîchissante grâce à sa verdure (pelouses, fleurs, arbres) et dépaysante car ses maisons sont construites "à l'européenne", avec des toits de tuiles à 2 pans, comme chez nous ! Puis nous montons à la station de ski de Mischliffen (non non, nous ne sommes pas en Alsace !), à près de 2000m. De retour au camping, nous dégustons chacun 2 truites du Moyen Atlas, préparées par la cuisinière du camping, avec riz et légumes, le tout bien présenté et très bon.

16/06 : Aujourd'hui, nous partons vers le Sud en c-car pour assister à la 5° fête des cerises, à Aïn Leuh. Nous traversons cette fois des forêts de chênes verts, sur une route à une seule voie, en assez bon état, sauf vers la fin. Beaux points de vue sur la vallée et ses cultures de cerises et de céréales. Arrivés à Aïn Leuh, nous apprenons que la fête a eu lieu hier soir !!! Nous faisons un tour dans le village, nous y voyons de nombreux nids de cigognes, puis nous rentrons à Azrou. Vers 16h, comme les 2 jours précédents, le temps devient orageux, le vent se lève et la pluie tombe pour rincer le c-car. Nous restons à l'abri...

<--  Carnet 25                                                                                                                    Carnet 27  -->

 

Autres voyages en c-car :

 

  2001 : Roumanie (1)

  2003 : Sardaigne

  2006 : Europe Centrale

  2008 : Maroc (1)

  2009 : Peloponnese

  2010 : Maroc (2)

  2011 : Turquie

  2012 : Sicile

  2013 : Maroc (3)

  2014 : France

  2015 : Ouest USA

  2016 : Maroc (4)

  2017 : Roumanie (2)

  2018 : Maroc (5)

  2019 : Pays Baltes